Le digital impacte tous les métiers, accélère les mutations, fait naître de nouveaux business models et change l’équilibre des chaînes de valeur traditionnelles.

Thierry Valot
Directeur Innovation & Digital

Innover

plus vite, moins cher, plus proche du marché

La 4è révolution industrielle que nous sommes en train de vivre est celle de l’objet connecté et, par conséquent, de l’usine connectée. Dans ce cadre d’hyper-connexion des équipements et des robots industriels, des entrepôts et sites de production, l’innovation de Fives, destinée à déployer largement auprès de ses clients l’industrie du futur et les usines intelligentes, poursuit quatre objectifs :

  • Améliorer la productivité des équipements déjà en activité comme des nouveaux ;
  • Améliorer l’expérience utilisateur et offrir des services à valeur ajoutée ;
  • Faire face aux enjeux de qualité, d’autant plus dans des secteurs de pointe comme l’aéronautique ;
  • Combiner intelligemment les capacités des machines et les compétences des hommes. 

Chiffres
clés

33.6 M€ d’investissements R&D
30 centres de recherche et d’essais
1952 brevets
dans 609 familles, dont 46 déposés en 2019

FOCUS

3 questions à Thierry Valot, Directeur Innovation & Digital

Comment se positionne Fives sur l’industrie du futur ?
Le grand atout du Groupe, c’est que nous savons combiner digital et expertise process, grâce au savoir-faire de valorisation de la donnée développée au sein de notre filiale Fives CortX. Les outils de supervision, les jumeaux numériques et les algorithmes prédictifs sont autant de leviers qui permettent à Fives d’améliorer sa capacité à mettre au point les équipements les plus avancés et répondant le mieux aux besoins évolutifs des industriels, et d’apporter des services complémentaires de maintenance préventive. A l’échelle du Groupe, nous disposons de plus de 160 solutions digitales, dans le domaine de la machine augmentée, de l’offre de service (formation sur simulateurs, optimisation à distance, maintenance préventive), de la conception des équipements (outils de dimensionnement et de calcul), et du portail client.

La R&D de Fives consiste-t-elle uniquement à développer de nouveaux équipements industriels ?
Repousser les limites des outils et modèles de production, tel pourrait être le principe de l’innovation de Fives. De fait, l’innovation chez Fives ne se mesure pas seulement au lancement de nouveaux équipements : elle prend tout son sens aussi dans la capacité des équipes à intégrer de nouvelles contraintes de production ou de nouveaux produits.

Quelle est l’activité du Groupe dans le domaine des matériaux composites ?
Les matériaux composites, qui conjuguent légèreté et résistance mécanique, sont plébiscités par l’aéronautique, comme d’autres secteurs d’activité tels que les énergies renouvelables et le biomédical. Les perspectives de développement de l’utilisation de ces nouveaux matériaux sont importantes. Fives accompagne les industriels pour augmenter la productivité de leur système de production de pièces en composites en intégrant le contrôle en ligne et d’autres opérations comme le perçage et l’assemblage. Nous avons noué des partenariats avec des institutions de référence dans ce domaine : l’IRT Jules Verne, en France, et le CNRC, au Canada.

Faits marquants

Fives a créé un Comité Numérique qui rassemble ses « experts digitaux » et a pour mission d’accompagner la stratégie des Divisions sur le digital, notamment par l’élaboration d’une feuille de route qui concerne aussi bien les outils IT que le développement de solutions innovantes, avec une attention particulière portée à la cybersécurité.
Fives s’est allié avec Visiativ Software dans le cadre d’une joint-venture pour lancer Fives Connect, une plateforme de services clients. Fives Connect s’inscrit dans l’offre de services digitale globalisée de Fives, et inclut les solutions de suivi des performances et de maintenance prédictive de Fives CortX.
En savoir plus
Fives a développé un kit de connexion, « Gateway », destiné à connecter les équipements industriels d’une manière ultra-sécurisée. Il s’adapte à un grand nombre de configurations industrielles et facilite le déploiement des solutions de suivi de performance et de maintenance prédictive proposées par les filiales de Fives.
En savoir plus
Fives ECL a mis en place un simulateur qui lui permet de former ses collaborateurs sur le maniement de ponts dans les cuves d’électrolyse. A la façon d’un simulateur de vol pour les pilotes d’avion, cet outil permet aux opérateurs de l’industrie de l’aluminium de se former et de pratiquer une centaine de gestes opérationnels.
Fives a travaillé en partenariat avec un constructeur automobile pour mettre au point une solution basée sur l’intelligence artificielle, permettant de réduire les temps de cycle de rectification des arbres à cames de 30%. Elle permet à l’industriel d’augmenter ses cadences de production sans investir dans une nouvelle technologie.

FOCUS

Le digital pour optimiser l’offre de service auprès des acteurs de l’énergie

En 2019, Fives a travaillé sur différents projets dont des lunettes connectées pour renforcer la collaboration entre ses équipes à l’international, guider les opérationnels sur site, réduire les délais d’interventions chez ses clients et accélérer la mise en route des équipements livrés. Le système, associé à une application smartphone, est en cours de test.

En parallèle de ce projet, Fives travaille sur la connectivité des échangeurs en aluminium brasés. Ainsi, aux Etats-Unis, les équipements sont sollicités pour adapter constamment leur production aux besoins du marché, et nécessitent une visualisation constante des contraintes thermomécaniques pour maximiser leur durée de vie. Le Groupe a développé et testé en 2019 un système de collecte et de traitement des données issues de capteurs connectés. Les clients peuvent ainsi visualiser en temps réel sur des tableaux de bord les données de production telles que la variation de température et la déformation des échangeurs, et en surveiller la conformité.

À terme, cette solution intégrera l’intelligence artificielle afin d’anticiper les pannes et de proposer un service de maintenance prédictive associé.